L'Institut Pprime (P') est une unité propre de recherche du CNRS créée en 2010 en partenariat avec l’ISAE-ENSMA et l’Université de Poitiers. Elle est composée de plus de 600 personnes dont les thématiques de recherche concernent les Sciences pour l’Ingénieur et la Physique des matériaux. Elle est constituée de trois départements : Physique et Mécanique des Matériaux, Fluides-Thermique-Combustion, Génie Mécanique et Systèmes Complexes.

Compo chimique

Les problématiques sont abordées via l’expérimentation, la simulation numérique et la modélisation théorique. L’Unité dispose d'un parc instrumental important, original au plan mondial, comprenant des équipements de taille intermédiaire entre les outils classiques des laboratoires et ceux des grands centres de recherche, français (ONERA, CEA) ou européens, ou des industriels. Le calcul scientifique s’appuie sur le MésoCentre de Calcul Poitou-Charentes et les grands équipements nationaux.

Bruit&Vent

En plus d’une forte activité de recherche dans le cadre de grands programmes nationaux et internationaux, le laboratoire possède une très forte activité partenariale avec les grands groupes industriels, notamment des secteurs des transports aéronautiques et terrestres, du spatial et de l'énergie.
Il s’appuie par ailleurs sur les investissements d’avenir LABEX INTERACTIFS (Interactions aux Interfaces entre les Fluides et les Solides) et EQUIPEX GAP (Groupe Aéro Propulseur) et ROBOTEX (Equipex en réseau national).

La plateforme technologique Prométée, située sur le site du Futuroscope regroupe des moyens expérimentaux en sciences physiques et ingénierie. Les bancs d’essais couvrent les domaines de recherche de l’Institut Pprime : aérodynamique, aéroacoustique, hydrodynamique, combustion, détonique, thermique, tribologie et matériaux. Les bancs d’essai sont regroupés autour d’un réseau d’air comprimé à 200 bar, unique en Europe en milieu académique, qui fournit l’énergie nécessaire à son fonctionnement.

Les problématiques sont abordées via l’expérimentation, la simulation numérique et la modélisation théorique. L’Unité dispose d'un parc instrumental important, original au plan mondial, comprenant des équipements de taille intermédiaire entre les outils classiques des laboratoires et ceux des grands centres de recherche, français (ONERA, CEA) ou européens, ou des industriels. Le calcul scientifique s’appuie sur le MésoCentre de Calcul Poitou-Charentes et les grands équipements nationaux.

maatre

L'Institut Pprime (P') est une unité propre de recherche du CNRS créée en 2010 en partenariat avec l’ISAE-ENSMA et l’Université de Poitiers. Elle est composée de plus de 600 personnes dont les thématiques de recherche concernent les Sciences pour l’Ingénieur et la Physique des matériaux. Elle est constituée de trois départements : Physique et Mécanique des Matériaux, Fluides-Thermique-Combustion, Génie Mécanique et Systèmes Complexes.

EFD

Les problématiques sont abordées via l’expérimentation, la simulation numérique et la modélisation théorique. L’Unité dispose d'un parc instrumental important, original au plan mondial, comprenant des équipements de taille intermédiaire entre les outils classiques des laboratoires et ceux des grands centres de recherche, français (ONERA, CEA) ou européens, ou des industriels. Le calcul scientifique s’appuie sur le MésoCentre de Calcul Poitou-Charentes et les grands équipements nationaux.

nanoplast

L'Institut Pprime (P') est une unité propre de recherche du CNRS créée en 2010 en partenariat avec l’ISAE-ENSMA et l’Université de Poitiers. Elle est composée de plus de 600 personnes dont les thématiques de recherche concernent les Sciences pour l’Ingénieur et la Physique des matériaux. Elle est constituée de trois départements : Physique et Mécanique des Matériaux, Fluides-Thermique-Combustion, Génie Mécanique et Systèmes Complexes.

En plus d’une forte activité de recherche dans le cadre de grands programmes nationaux et internationaux, le laboratoire possède une très forte activité partenariale avec les grands groupes industriels, notamment des secteurs des transports aéronautiques et terrestres, du spatial et de l'énergie.
Il s’appuie par ailleurs sur les investissements d’avenir LABEX INTERACTIFS (Interactions aux Interfaces entre les Fluides et les Solides) et EQUIPEX GAP (Groupe Aéro Propulseur) et ROBOTEX (Equipex en réseau national).

Ces essais sont conduits par des chercheurs thermiciens du Département Fluides, Thermique, Combustion. Les premiers vols paraboliques ont eu lieu mardi 26 avril 2016.

La campagne ATER ENSMA 2016-2017 est ouverte du 07 avril au 12 mai 2016.

https://www.ensma.fr/emplois/

L'édition 2016 de ce colloque est organisée par des chercheurs en Physique des Matériaux de l'Institut. Plus d'informations sur : http://plasticite2016.conference.univ-poitiers.fr/.

Liens du bas