Acoustique - Aérodynamique - Turbulence – 2AT


Responsable : Jean-Christophe Valière

19 permanents (CNRS / ENSMA / Université) :

Hélène Bailliet (MdC), Jean-Paul Bonnet (DR), Jacques Borée (Pr), Laurent-Emmanuel Brizzi (Pr), Véronique Fortuné (MdC), Eric Foucault (Pr), Yves Gervais (Pr), Steve Girard (IR), Eric Goncalves (Pr),  Peter Jordan (CR)Guillaume Lehnasch (MdC), Florent Margnat  (MdC), Marcelo Meldi (MdC), David Marx (CR), Véronique Morinière (MdC), Christian Prax (MdC), Christophe Sicot (MdC), Vincent Valeau (MdC), Jean-Christophe Valière (Pr)

 

L’axe ATAC fédère un ensemble de recherches relatives à l'aérodynamique et l'acoustique induite d'écoulements cisaillés, turbulents ou transitionnels, libres ou interagissant avec des parois. Il s’agit principalement ici d’améliorer la compréhension et la modélisation de la dynamique complexe de ces écoulements dans l’objectif de l’amélioration des performances de systèmes industriels et de la réduction des nuisances.

Un large spectre de disciplines complémentaires sont couvertes :

  • mesures expérimentales modernes (optiques TR- PIV, PIV stéréo, multi-capteurs,...) réalisés sur des installations à la fois de type universitaire et lourdes, qui permettent d'aborder les problèmes étudiés sur un large domaine de régime d'écoulements.
  • simulations numériques (simulations directes ou aux grandes échelles, approches URANS et hybrides)
  • stabilité; contrôle
  • outils d'identification de structures turbulentes (décompositions modales, approches conditionnelles, estimations stochastiques)

L'axe est structuré en six principaux thèmes de recherche :

Divers domaines applicatifs sont adressés, en lien très étroit avec l'industrie du secteur aéronautique et aérospatial (Airbus, Snecma, Cnes, ...) et du transport terrestre (PSA, Renault, ...) : propulsion, jets, tuyères, couches de mélange, écoulements de paroi, décollements, écoulements autour d’obstacle, écoulements de conduite. 

Les objectifs scientifiques de l’axe s’appuient sur un nombre important de programmes nationaux (ANR, Fondations, CNRT, GDR, Fédérations de Recherche), européens et internationaux qui témoignent de l’importante activité contractuelle et de l’étendue des coopérations développées.

Les années à venir verront se mettre en place, dans le cadre du 13ème CPER de nouveaux moyens d’essais qui permettront à l’axe d’élargir son éventail d’activité : nouvelle soufflerie anéchoïque sur le site du campus de l’université ; passage de la soufflerie Bruits et Vents en transsonique, modernisation et regroupement des moyens sur le site du futuroscope.
L’axe contribue activement à des réseaux nationaux et internationaux. Il est notamment à l’origine de l’organisation de manifestations scientifiques telle que la série des International Flow Forum on Control (IFFC) qui permet la tenue d’ateliers de travail sur ce thème regroupant typiquement une dizaine de spécialistes sur une période de quelques semaines. Il a récemment organisé le Symposium on Issues and Perspectives in Ground Vehicles Flows au Canadaen 2010, et le TSFP-8 Eighth International Symposium on Turbulence & Shear Flow Phenomena à Poitiers en 2013. 
Enfin, l’axe contribue à la diffusion de la connaissance, notamment en coorganisant périodiquement avec l’IUSTI une école d’été internationale sur la turbulence compressible (2005 – 2008 – 2010), des écoles d’hiver sur le contrôle en collaboration avec le Florida State University et des cours au VKI. Il est en outre très impliqué dans le Master Européen sur la Turbulence créé en collaboration avec le LML de Lille.

 








Liens du bas